Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons

Faites de votre visite une expérience historique!

Au XVIIe siècle, le site historique national de Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons était le lieu d’affectation des Jésuites français en mission auprès de la Première Nation Huron-Wendat.

Sainte-Marie, la plus ancienne collectivité européenne de l’Ontario, a été reconstituée sur son ancien site, où son histoire captivante reprend vie. Premier établissement européen en Ontario, Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons abritait le quartier général de la mission des jésuites français sur le territoire des Hurons-Ouendats.

En 1615, Champlain arrive en Huronie et y séjourne jusqu’en 1616. Il participe à la fondation de la première mission en Huronie par le Récollet Joseph Le Caron qui a aussi célébré la première messe jamais dite en Ontario près de Lafontaine, le 12 août 1615. Plus tard la même année, Champlain accompagne une expédition de guerre huronne contre des Iroquois. L’opération s’avère une défaite et Champlain est blessé. Il doit hiverner en Huronie.

En 1639, les jésuites et leurs auxiliaires laïques entament la construction d’un poste entouré de palissades, qui comprendra un casernement, une église, des ateliers, des maisons et une aire d’accueil couverte destinée aux visiteurs autochtones.

Pour en savoir plus et planifier votre voyage dans la région de Simcoe :

Notez et écrivez un commentaire